Armoirie de Sainte-Hélène sur Isère

La Mairie de Sainte-Hélène sur Isère

Daniel TAVEL

Mesdames Messieurs,
Dans ce contexte de début d’année 2017, avec un pays en crise politique et une confiance dégradée de notre classe politique, où nous avons un doute sur nos femmes et hommes politique et d’état ; il reste quand même des élus qui font leur travail dans l’intérêt général de notre pays, des départements et des communes.
Aujourd’hui nous sommes à mi-mandat. Il est temps de faire le bilan de ces trois années.

 
Comme vous pouvez le constater, nos promesses sont en train de se réaliser, ce qui a représenté et représente beaucoup de travail, notre village a changé et va évoluer avec les travaux engagés et ceux qui vont voir le jour en 2017 et 2018.
Je vous présente les plus importants :
– Bien entendu le groupe scolaire avec sa cantine qui avance à grands pas et devrait pouvoir ouvrir à la rentrée 2017, si tout se passe comme prévu.
– Le transfert de la bibliothèque vers des locaux réaménagés dans l’école du chef-lieu, d’accès plus pratique pour les enfants des écoles.
– Le réaménagement du centre village qui a commencé durant l’été 2016 qui va continuer en 2017, pour se terminer en 2018.
– En ce début de printemps 2017, la sécurisation de la route départementale 925 est en cours : les travaux vont démarrer avec la création d’un trottoir, l’enfouissement des réseaux, la création d’un éclairage public performant, des séparateurs de voie pour sécuriser les piétons et automobilistes.
Et, dans la continuité en 2018, il y aura la création d’un plateau surélevé intégrant un passage piéton avec des feux clignotants au niveau du carrefour de l’allée du parc. Pour ce projet, nous sommes dans l’attente d’une validation par les services départementaux.
– Au hameau du Villard, nous allons refaire entièrement les réseaux Edf, France télécom et le réseau pluvial, mais aussi créer un parking. Le syndicat des eaux va procéder à la mise en séparatif de l’assainissement et poursuive le raccordement sur la station d’épuration. Ces travaux vont commencer durant l’été ou l’automne 2017 et nous sommes en attente des dernières subventions pour le syndicat des eaux d’ici le mois de juin.
– Bien entendu, il ne faut pas oublier notre zone industrielle, pour laquelle nous nous sommes battus afin d’en conserver la compétence, et je le dis comme je le pense avec aucune aide dans la défense de nos intérêts communaux, notamment à travers le vote en juillet 2016 d’élus de notre commune lors du conseil communautaire.
Mais pour l’instant cette zone est en pleine mutation, avec cinq permis de construire déposés pour des installations d’entreprise et la construction de bâtiments nouveaux en 2017. Dans les prochains mois, un bilan pourra être fait.

 
En début de mandat 2014, j’avais promis de faire tout mon possible pour avoir dans notre commune un Médecin et des Infirmiers, partis depuis 2012… Avec ce projet de cabinet médical, là aussi des personnes bien attentionnées avaient rigolé, m’accusant même de propos irréalisables et de déclaration électoraliste…. je vous laisse juger du résultat.
Après avoir rencontré nos commerçants pour évoquer ensemble leurs problèmes de sécurité suite aux deux cambriolages, le conseil municipal va engager une étude avec la gendarmerie pour trouver des solutions à ce problème, qui malheureusement fait partie de notre société moderne.
Nous sommes aussi en pleine réflexion avec L’OPAC de la Savoie pour moderniser nos logements, qui ont plus de 30 ans. Avec une restauration prévue, portant notamment sur la ventilation, l’isolation des menuiseries et un chauffage économique et performant.
Un réseau de chaleur est à l’étude avec de l’énergie renouvelable. Une chaudière bois sera reliée par un réseau chaleur aux 85 logements de l’OPAC et aux bâtiments communaux (école, Poste, maison médicale, local des assistantes maternelles). En parallèle une étude est actuellement portée par Arlysère pour la création d’une plateforme bois, qui servirait aux territoires, mais pour laquelle notre commune resterait propriétaire du terrain. C’est en effet aujourd’hui la seule solution pour prétendre à des subventions importantes et ne pas laisser à l’abandon nos logements, qui sont de plus en plus vétustes et pour lesquels le taux de remplissage diminue d’année en année.
Les locataires trouvent des logements dans les communes voisines, avec des coûts de chauffage beaucoup moins importants, et un confort de meilleure qualité.

 

Début avril un budget sera proposé en conseil municipal, élaboré par la commission des finances : un budget jamais inégalé dans notre commune avec 2 800 000 € en investissement, sans recourir à l’augmentation de l’impôt et avec un taux d’endettement faible.
Il y a aussi notre PLU pour lequel les réunions de quartier sont en cours, avec une nouvelle réglementation qui nous impose des contraintes. Là aussi nous ferons face et prendrons nos responsabilités dans l’intérêt général des habitants et de la commune.
Bien entendu nous sommes à votre disposition pour trouver ensemble des solutions.
Je tenais par ces quelques lignes à vous renouveler mon engagement personnel et celui de mon conseil municipal, pour améliorer votre vie au quotidien.

 

Amicalement, le Maire, Tavel Daniel